财神汇彩票

De:
Date:03/08/2017
  Texte principal

2015 est la dernière année du 12e Plan quinquennal, pendant cette année-là, les départements du service d'hygiène et de planification familiale de tous les niveaux de la ville a rigoureusement mis en oeuvre le plan du réforme du système médical et sanitaire, soit le plan d'exécution, tout en mettant l'accent sur la réforme des h?pitaux publiques, en encourageant le développement des h?pitaux sociaux, en favorisant profondément la séparation du traitement et du remède, le changement des h?pitaux à deux sens, l'union des ressources médicaux régionale et le traitement à différents niveaux, en explorant la répartition rationnelle des ressources médicaux et sanitaires dans les régions de Beijing, de Tianjin et de la province du Hebei, en améliorant le régime fondamental sur les produits pharmaceutiques ainsi que le nouveau régime sur le fonctionnement des établissements mécidaux de base, en promouvant les réformes dans les domaines concernés, afin de promouvoir le développement durable du service d'hygiène dans la Capitale.

I. Ressources sanitaires

 (I) Le total des établissements sanitaires et médicaux

Jusqu'à la fin de 2015, le nombre total des établissements sanitaires et médicaux dans la ville s'élève à 10425, dont 10270 établissement médicaux (comprenant 109 du niveau , 144 du niveau et 652 du niveau ), et 155 établissements sanitaires. Ce nombre total a connu une augmentation de 156 par rapport à l’année précédente, puisque les établissements médiaux ont augmenté de 159 (les centres (stations) de service sanitaires dans les communautés ont augmenté de 21), et les autres ont diminué de 3 ( voir Tableau 1). Par rapport à la statistique de la fin du 11e Plan quinquennal, il a augmenté de 9,4%.

Selon les types économiques, parmi les 701 h?pitaux, 269 sont publiques et 432 sont privés. Parmi les 682 h?pitaux locaux, selon le nombre des lits: 491 h?pitaux possèdent moins de 100 lits, 64 h?pitaux possèdent 100-199 lits, 60 h?pitaux possèdent 200-499 lits, 35 h?pitaux possèdent 500-799 lits et 32 h?pitaux possèdent 800 lits ou plus.


 

 (II) Nombre total du personnel sanitaire

Jusqu’à la fin de 2015, le nombre du personnel sanitaire de toute la ville s’élève à 32100 personnes, avec une augmentation de 12000 personnes, soit une croissance de 3,9%, par rapport à l’année précédente, et de 29,3% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

Le personnel sanitaire comporte 25700 personnes médicales, 14750 personnes techniques, 16065 personnes de gestion, 28468 personnes de logistique et de fonction, ainsi que 3439 médecins de village et travailleurs de santé. Parmi les personnes médicales, il y a 96000 médecins professionnels (assistants), et 114000 infirmières agréés. Par rapport à l’année précédente, le personnel médical a augmenté de 10000 personnes, soit de 4,2%, et de 31,6% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

En 2015, il y a 14,8 personnes sanitaires pour tous les mille habitants, 11,8 personnes médicales pour tous les mille habitants, 4,4 médecins professionnels (assistants) pour tous les mille habitants et 5,3 infirmières agréées pour tous les mille habitants.

 

 

 (III) Nombre des lits dans les établissements médicaux

Jusqu’à la fin de 2015, il y a au total 118384 lits planifiés dans les établissements médicaux, avec une augmentation de 4731 lits, soit de 4,2% par rapport à l’année précédente, et une augmentation de 23803 lits, soit de 25,2% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, dont 108795 lits planifiés dans les h?pitaux (soit d’une proportion de 91,9% du nombre total de toute la ville), avec une augmentation de 4713 lits par rapport à l’année précédente et de 23399 lits par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal. Le nombre des lits planifiés dans les centres de service sanitaire des les communautés est de 6509 (soit d’une proportion de 5,5% du nombre total de toute la ville), avec une diminution de 9 lits par rapport à l’année précédente, et une augmentation de 678 lits par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

Le nombre des lits existants dans les établissements médicaux de toute la ville s’élève à 111555, avec une augmentation de 18684 lits, soit une croissance de 20,1%, dont 104644 lits existants dans les h?pitaux (soit d’une proportion de 93,8% du nombre total dans toute la ville), avec une augmentation de 1793 lits par rapport à l’année précédente, et de 18709 lits par rapport à la fin du Plan quinquennal. Le nombre des lits existants dans les centres de services sanitaires dans les communautés s’élève à 4412 (soit d’une proportion de 4% du nombre total de toute la ville), diminué de 103 par rapport à l’année précédente, et augmenté de 174 par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

En 2015, pour tous les mille habitants, il y a 5,5 lits planifiés dans les établissements médicaux, ainsi que 5,1 lits existants. Tous les deux ont connu des croissances par rapport à l’année précédente.

 

 (IV) Construction du système de service sanitaire de base

Jusqu’à la fin de 2015, il y a 1979 centres (postes) de service sanitaire dans les communautés de toute la ville, dont 326 centres de service sanitaire dans les communautés, 1653 postes de service sanitaire dans les communautés. Le personnel des centres de service sanitaire dans les communautés comprend 28744 personnes (dont 24059 personnes médicales), 88,2 personnes pour chaque centre en moyenne ; celui des postes de service sanitaire comprend 2684 personnes (dont 2134 personnes médicales), 1,3 personnes pour chaque poste en moyenne. Par rapport à l’année précédente, il y a une augmentation de 21 centres (postes) de service sanitaire, et de 752 personnes sanitaires.

A la fin de 2015, il y a 2815 infirmeries dans les villages de toute la ville, et 3439 médecins de village et travailleurs de santé, avec respectivement une diminution de 46 infirmeries ainsi qu’une augmentation de 33 médecins de village et travailleurs de santé.

 

 (V) Dépense et l’aide budgétaire des établissements médicaux et sanitaires

Les dépenses totales des établissements médicaux et sanitaires de toute la ville s’élèvent à 168,84 milliards de yuan, avec une augmentation de 20,27 milliards de yuan, soit une croissance de 13,6%. Les aides budgétaires s’élèvent à 27,15 milliards de yuan, avec une augmentation de 4,61 milliards de yuan, soit une croissance de 20,5% ; elles occupent une proportion de 16,1% de toutes les dépenses, augmentée de 0,9 point. Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, les dépenses totales des établissements médicaux et sanitaires de toute la ville ont augmenté de 87,88 milliards de yuan, les revenus des aides budgétaires ont augmenté de 14,75 milliards de yuan.

Les dépenses totales des établissements médicaux en 2015 s'élèvent à 160,02 milliards de yuans (dont celles des établissements médicaux fondés par le gouvernement occupent 79,5%), les aides budgétaires atteignent 21,14 milliards de yuans; les dépenses totales des établissements médicaux du niveau sont de 107,76 milliards de yuans, les aides budgétaires sont de 11,88 milliards de yuans; celles des établissements médicaux du niveau sont respectivement de 24,64 milliards et 3,44 milliards de yuans. Par rapport à l’année précédente, les dépenses totales des établissements médicaux ont cru de 18,39 milliards de yuans, soit de 13%, les revenus des aides budgétaires de 2,68 milliards de yuans, soit de 14,5%; et par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, les dépenses totales des établissements médicaux ont connu une augmentation de 84,13 milliards de yuans, et les revenus budgétaires de 11,12 milliards de yuans.

En 2015, on continue de renforcer la construction du système de service sanitaire de base dans toute la ville. Selon la statistique, les dépenses totales des centres (postes) de service sanitaire dans les communautés de toute la ville sont de 14,55 milliards de yuans, et les aides budgétaires de 5,21 milliards de yuans, avec une augmentation de 1,74 milliards de yuans pour les dépenses, soit de 13,6%, et de 0,85 milliards de yuans pour les aides budgétaires, soit de 19,4% par rapport à l’année précédente. Et par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, les dépenses totales ont connu une augmentation de 9,21 milliards de yuans, soit de 1,7 fois, et les aides budgétaires ont connu une augmentation de 3,3 milliards de yuans, soit de 1,7 fois.

En 2015, les dépenses totales des 2815 infirmeries dans les villages de toute la ville sont de 100,92 millions de yuans, les revenus des aides du supérieur sont de 50,29 millions de yuans, par rapport à l’année précédente, il y a une augmentation de 933.000 yuans pour les dépenses totales, soit une croissance de 0,9%, ainsi qu'une croissance de 3,4% pour les revenus des aides du supérieur. Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, les dépenses totales ont augmenté de 37,872 millions de yuans, soit de 60,1%.

 

 (VI) Le total des frais sanitaires

En 2014, les frais sanitaires de toute la ville de Beijing sont de 159,464 milliards de yuans, dont les frais sanitaires gouvernementaux, sociaux et individuels occupent respectivement 24,73%, 55,85%, et 19,42%. Les frais sanitaires totaux ont augmenté de 15,9%, ce qui représente une vitesse de croissance plus haute que celle du PIB (7,3%). Les frais sanitaire de la ville de Beijing sont de 7,48% du PIB, avec une hausse de 0,56 point.

En 2014, les proportions des frais sanitaires gouvernementaux dans les dépenses budgétaires publiques régionales et dans le PIB sont respectivement de 8,23% et 1,85%, avec respectivement une hausse de 0,25 point et de 0,02 point. La proportion des frais sanitaires individuels en espèce dans les frais sanitaires totaux a baissé à 19,42%, soit une baisse de 0,99 point par rapport à l’année précédente.

En 2014, les assurances-maladie de base des employés citadins, les assurances-maladie de base des citadins, les assurances-maladie de coopération du nouveau type dans les régions rurales, et les frais des aides médicales des villes et des régions rurales comptent au total 73,082 milliards de yuans, avec une augmentation de 12,29% par rapport à l’année précédente, les croissances des quatre sujets sont respectivement de 11,3%, de 55,77%, de 13,48% et de 22,17%.

.Indices principaux de la santé

En 2015, l’espérance de vie des citadins de toute la ville est de 81,95 ans, qui représentent une croissance de 0,14 an, dont 79, 81 ans pour les hommes et 84,16 ans pour les femmes.

En 2015, le taux de la mortalité des femmes enceintes et des femmes en couches est de 7,16/100.000, et celui des citadins est de 8,69/100.000, les taux de mortalité des femmes enceintes et en couches ont toujours été contr?lés à inférieurs à 12/100.000. Le taux de la mortalité infantile des habitants de la toute la ville est de 2,1‰, et celui des citadins est de 2,42‰, maintenu à un niveau relativement bas.

En 2015, le taux de la mortalité de tous les habitants de la ville est de 6,42‰. Les dix premières maladies mortelles sont par ordre la tumeur maligne, la maladie du c?ur, la maladie vasculaire cérébrale, les maladies dans le système respiratoire, les blessures et l’intoxication, les maladies de sécrétion interne et de métabolisme, les maladies dans le système digestif, les maladies dans le système nerveux, les maladies dans le système génito-urinaire, ainsi que les maladies contagieuses, ce qui représentent 94,88% des causes de la mort.

. Prévention et contr?le des maladies

 ()Morbidité et mortalité rapportées des maladies contagieuses

En 2015, il y avait 32460 cas de morbidité dans les maladies contagieuses des Catégories A et B, dont 177 cas de morts selon les rapports. Les cinq premières maladies avec le plus de cas de morbidité sont par ordre la dysenterie, la tuberculose pulmonaire, le syphilis, la scarlatine et l'hépatite viral, dont la proportion dans tous les cas de morbidité des maladies contagieuses des Catégories A et B atteint 88,6%; les cinq premières maladies causant le plus de morts sont par ordre l'hépatite virale, le sida, la tuberculose pulmonaire, la rage et le syphilis, avec une proportion de 96,6% dans tous les cas de mortalité des maladies contagieuses des Catégories A et B.

Le taux de morbidité des maladies contagieuses des Catégories A et B est de 150,9/100000, le taux de mortalité rapporté est de 0,8/100000, avec une baisse de 8,8% pour le taux de morbidité et une hausse de 8,1% pour le taux de mortalité. Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, le taux de morbidité rapporté a diminué de 43,9%, et celui de mortalité de 39,1%.

En 2015, il est rapporté 74895 cas de morbidité dans les maladies contagieuses de la Catégorie C, dont 2 morts. Selon le rapport, les cinq premières maladies avec le plus de cas de morbidité sont par ordre la diarrhée infectieuses, le syndrome pieds-mains-bouche, la grippe, la fièvre ourlienne, et la rougeole, dont la proportion dans tous les cas de morbidité s'élève à 99,9%. Il est rapporté deux cas de mort, l'un à cause du syndrome pieds-mains-bouche et l'autre à cause de la grippe.

Pour les maladies de la Catégorie C, il est rapporté un taux de morbidité de 348,1/100000, et un taux de mortalité de 0,01/100000, avec une baisse de 28,9% pour le taux de morbidité, et de 71,9% pour le taux de mortalité par rapport à l’année précédente. Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, le taux de morbidité a diminué de 37,8% et celui de mortalité de 91,4%.

 ()Rapport sur les incidents urgents hygiéniques et la mortalité

En 2015, il n’est pas rapporté des incidents urgents hygiéniques très graves, et il est rapporté 21 incidents urgents hygiéniques publiques, tous d’un niveau normal, avec 300 cas de morbidité et 8 morts, par rapport à l’année précédente, il y a une incidence de plus, et les cas de morbidité ont diminué de 93 et les morts ont augmenté de 7.

IV. Surveillance sanitaire

En 2015, il y a eu 66000 établissements sous la surveillance, et on a achevé 31500 surveillances, le taux de conformité est de 98,9% ; on a effectué des sanctions administratives sur 5755 incidences hygiéniques dans la ville entière, avec des amendes condamnées de 11384 yuans.

 (I) Surveillance hygiénique dans les lieux publiques

En 2015, il y a eu 29000 établissements sous la surveillance hygiénique dans toute la ville, avec 202.222 employés, dont 99,1% possèdent des cartes de santé. Pendant toute l’année, on a effectué1,26 millions de surveillances régulières, et le taux de conformité est de 98,6% ; et on a effectué des sanctions administratives sur 2430 incidences, avec des amendes condamnées de 3,788 millions de yuans.

 (II) Surveillance sur l’hygiène de l’eau potable dans la vie quotidienne

En 2015, il y a eu 10000 établissements sous la surveillance relative à l’eau potable dans la vie quotidienne, avec 23000 employés. Pendant toute l’année, on a achevé 37000 surveillances régulières, et le taux de conformité est de 99,5% ; et on a effectué des sanctions administratives selon les lois sur 784 incidences, avec des amendes condamnées de 1,974 millions de yuans.

 (III) Surveillance sur les produits de désinfection

En 2015, il y a eu 135 établissements sous la surveillance concernant les produits de désinfection, on a effectué 295 surveillances sur des entreprises de production, et le taux de conformité est de 99,56%, ainsi que 437 surveillances sur des distributeurs de produits de désinfection, dont le taux de conformité est de 100%.

 (IV) Surveillance hygiénique sur les écoles

En 2015, il y a eu 3000 écoles sous la surveillance hygiénique, pendant toute l’année on a effectué 14000 surveillances régulières, dont le taux de conformité est de 99,3%, et on a effectué des sanctions administratives sur 103 incidences.

 (V) Surveillance hygiénique dans le métier

En 2015, il y a eu 47 établissements techniques hygiéniques professionnels sous la surveillance, et on a achevé 138 surveillances régulières, dont le taux de conformité est de 98,5%. On a effectué des sanctions administratives sur 12 incidences, avec des amendes condamnées de 10000 yuans.

 (VI) Surveillance hygiénique de la radiation

En 2014, il y a eu 1460 établissements sous la surveillance concernant la radiation dans la ville entière, avec 210.000 employés, dont 3,7% sont des employés de radiation. On a effectué des sanctions administratives selon les lois sur 170 incidences, avec des amendes condamnées de 1,189 millions de yuans.

 (VII) Surveillance sur les services médicaux, sur le prélèvement et la fourniture du sang, et sur la prévention et le traitement des maladies contagieuses

En 2015, on a achevé 50000 surveillances sur les services médicaux, le prélèvement et la fourniture du sang, et l’hygiène maternelle et infantile, dont le taux de conformité est de 99,3% ; on a effectué 628 sanctions administratives selon les lois, avec des amendes condamnées de 3,053 millions de yuans. On a achevé 41000 surveillances et contr?les hygiéniques sur les préventions et les traitements des maladies contagieuses, dont le taux de conformité est de 99,16%. Et on a effectué des sanctions administratives sur 389 incidences, avec des amendes condamnées de 0,592 millions de yuans.

 (VIII)Surveillance hygiénique sur le contr?le du tabac

Du 1 juin au 31 décembre, 86000 personnes responsables de l’application des lois se sont mises en action, de sorte d’achever 42000 surveillances, dont 6000 établissements contr?lés ne sont pas conformes aux normes, et ils sont chargés d’effectuer des réformes, 288 cas ont été imposés des sanctions administratives, avec des amendes condamnées de 0,729 million de yuans ; 951 sanctions administratives sont condamnées aux actions illégales de fumer, avec des amendes de 49000 yuans.

V Hygiène maternelle et infantile

 (I)Protection maternelle et infantile

En 2015, le taux d’examen prénatal est de 99,98%, et le taux de visites pendant la période puerpérale est de 97,55%, le taux de gestion du système des femmes enceintes et des femmes en couches est de 97,27%, le taux d’hospitalisation des accouchements est de 100%, égal à l’année précédente. En 2015, le taux de gestion du système des enfants de moins de 3 ans est de 91,34%, avec une hausse de 0,46% par rapport à l’année précédente.

Le taux des enfants avec des handicaps chez les citadins est de 16,37‰ en 2015, avec une hausse de 16,76% par rapport à l’année précédente.

 ()Taux de mortalité des enfants

Selon les statistiques du département responsable de l’hygiène maternelle et infantile, en 2015, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans des citadins de toute la ville est de 3,02, celui des bébés est de 2,42‰, celui des nouveau-nés est de 1,52‰. Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans, le taux de mortalité des bébés et le taux de mortalité des nouveau-nés sont maintenus à un niveau relativement bas. Les 5 premières causes des morts des bébés sont par ordre : poids faibles à cause des accouchements prématurés, maladies du c?ur congénitales, étouffement de naissance, d’autres anomalies congénitales, et la pneumonie, qui causent 56,65% des morts des bébés dans la ville entière.

 (III)Le taux de mortalité des femmes enceintes et des femmes en couche

Selon les statistiques du département de l’hygiène maternelle et infantile, le taux de mortalité des femmes enceintes et des femmes en couche est de 8,69/100000, avec un peu de variation par rapport à l’année précédente, et une réduction de 28,42% par rapport à 12,14/100000 de la fin du 11e Plan quinquennal. Voici les causes de mort : embolie par l’eau amniogène (36,36%), grossesse  associée avec des complications (27,27%), grossesse associée avec d’autres maladies (27,27%), hémorragie obstétrique (9,09%).

VI.La santé mentale

Selon les statistiques du rapport annuel des maladies mentales graves de 2015, il y a 62430 malades mentaux enregistrés dans la ville, les morts écartés, il y a 57909 malades mentaux graves (le nombre des morts écarté), dont 57070 malades atteint de schizophrénie, de trouble délirant chronique, de schizothymie, de trouble bipolaire (y compris l’épisode de manie), de trouble mental provoqué par l’épilepsie, de trouble mental accompagné d’un retard mental, etc. Le service de gestion des maladies mentales graves a re?u des résultats remarquables, le taux de gestion enregistré est de 88,7%, le taux de stabilité des états des malades enregistrés s’élève à 98,6%, ce qui se conforme au but de l’Etat.

VII. Premiers secours avant d’entrer à l’h?pital

En 2015, le réseau de premiers secours de 120 et du centre de traitement urgent de la Croix-Rouge ont re?u 589.000 malades (dont 505.000 malades normaux et 84000 malades en danger), avec une augmentation de 1000 malades par rapport à l’année précédente, soit une croissance de 0,2%.

Selon les analyses sur la classification et la composition des malades de premiers secours de toute la ville, les cinq premières maladies de premiers secours sont par ordre des maladies du système circulaire, des lésions et des intoxications, des maladies du système respiratoire, des maladies du système digestif et des maladies du système nerveux.

En 2015, il y a 16 postes de secours construits et réglés, le nombre total des postes de secours s’élève à 299, les voitures ont été envoyées pour 628.000 fois, le taux de satisfaction des appels de secours est de 87,8%.

VIII. Don de sang et prélèvement de sang

En 2015, il y a eu au total 403.000 personnes qui ont fait des dons de sang, augmentées de 6,1% par rapport à l’année précédente ; il y a eu au total 707.000 unités de sang prélevé, avec une augmentation de 7,3% par rapport à l’année précédente.

Selon les moyens des dons : les individus ont fait don de 577.000 unités de sang, soit 81,7% du total de sang prélevé, avec une augmentation de 3,3% par rapport à l’année précédente, les groupes ont fait don de 68000 unités de sang, soit 9,6% du total de sang prélevé, avec une augmentation de 4% ; 62000 unités de sang ont été offertes au nom d’entraide, soit 8,7% du total de sang prélevé, avec une augmentation de 75,6% par rapport à l’année précédente. 7195 unités de sang ont été empruntées des autres provinces, avec une réduction de 49,3% par rapport à l’année précédente ; et 24730 unités de sang ont été prêtées aux autres provinces, avec une augmentation de 22,8 fois par rapport à l’année précédente. Il a réalisé une fourniture de 670.000 unités de sang pour les traitements cliniques (y compris du sang total, des hématies, et des plaquettes d’aphérèse), augmentée de 1,1% par rapport au même terme de l’année précédente.

IX. Service médical

 (I) Quantité de services des consultations et d’hospitalisation

En 2015, les malades traités dans les établissements médicaux de toute la ville s’élèvent à 235,016 millions, avec 0,3381 million de personnes renvoyées des h?pitaux. Par rapport à l’année précédente, le nombre des malades traités a augmenté de 1,4%, et les personnes renvoyées des h?pitaux ont augmenté de 68000, soit une croissance de 2,1%. (Voir le Tableau 2). Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, les malades traités ont augmenté de 71,308 millions, soit une croissance de 48,8% ; et le nombre des personnes renvoyées des h?pitaux ont augmenté de 0,926 million, soit une croissance de 50,7%.

En 2015, les nombres des malades traités dans les h?pitaux et de ceux renvoyés des h?pitaux sont respectivement de 163,498 millions de personnes (soit 69,6% du total des malades traités dans les établissements médicaux de la ville entière) et de 3,275 millions de personnes (soit 96,9% du total de ceux renvoyés des h?pitaux de la ville entière), augmentés respectivement de 1,4% et de 3,2% par rapport à l’année précédente, de 56,2% et de 55% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

 

Le nombre des malades traités dans les centres (postes) de service hygiéniques dans les communautés de toute la ville s’élève à 48,902 millions de personnes (soit 20,8% du total traité dans les établissements médicaux de toute la ville), le nombre des personnes renvoyées des h?pitaux est de 22000 (soit 0,6% des établissements médicaux de toute la ville), avec respectivement une croissance de 0,7% et une réduction de 6,7% par rapport à l’année précédente, et ainsi qu’une croissance de 60,6% et une réduction de 41,7% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

 

 ()病床使用

(II) L’utilisation des lits d’h?pital

En 2015, le taux d’utilisation des lits planifiés des établissements médicaux de toute la ville est de 71,8% (celui des lits existants est de 78,4%), dont 75,5% pour les h?pitaux (celui des lits existants est de 80,6%), et 20,2% pour les centres (postes) de service hygiénique (celui des lits existants est de 32,3%). Par rapport à l’année précédente, le taux d’utilisation des lits planifiés des établissements médicaux de toute la ville a réduit de 1,8 point (celui des lits existants a réduit de 2,6 points), celui dans les h?pitaux a réduit de 1,8 points (celui des lits existants a réduit de 2,4 points). Par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, celui des établissements médicaux de toute la ville a réduit de 5,7 points (celui des lits existants a réduit de 3,8 point), celui dans les h?pitaux a réduit de 6,4 points (celui des lits existants a réduit de 3,9 points).

En 2015, le nombre des jours d’hospitalisation (à l’exclusion des h?pitaux spécialistes psychiatriques) moyen dans les établissements médicaux est de 10,1, réduit de 0,1 jour par rapport à l’année précédente, et de 2,8 jours par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

 (III)Le charge de travail des médecins

 (IV)Frais médicaux des malades

En 2015, les frais médicaux par personne des malades de consultation dans les h?pitaux publiques supérieurs au niveau de toute la ville sont de 436,9 yuans (selon les prix du même année, il en est de même pour la suite du texte), avec une augmentation de 3,8% par rapport à l’année précédente, sans compter des éléments des hausses des prix, et une augmentation de 11,9% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal. Entre autres, les frais médicaux par fois de consultation sont de 261,7 yuans, augmentés de 1,7% par rapport à l’année précédente, et de 3,2% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

En 2015, les frais médicaux par personne des malades d’hospitalisation dans les h?pitaux publiques supérieurs au niveau de toute la ville sont de 20513,4 yuans, augmentés de 4,7% par rapport à l’année précédente, et de 8,1% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, dont les frais pour des médicaments par personne des malades hospitalisation sont de 6551,0 yuans, augmentés de 1,4% par rapport à l’année précédente et réduit de 9,7% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal. (Voir le Tableau 4)

En 2015, les frais pour les médicaments de consultation sont de 59,9% des frais médicaux dans les h?pitaux publiques supérieurs à niveau de toute la ville, réduit de 1,2% par rapport au même période de l’année précédente et de 5,1% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal ; les frais pour les médicaments d’hospitalisation sont de 31,9% des frais médicaux, réduit de 1,1 points par rapport à l’année précédente, et de 6,3 points par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal. Les frais pour les médicaments de consultation et d’hospitalisation ont connu de certaines réductions.

En 2015, les frais médicaux par personne et par fois dans les centres de service hygiénique dans les communautés de toute la ville sont de 195,9 yuans, avec une hausse de 10,3% par rapport à l’année précédente, dont les frais pour les médicaments de consultation par fois sont de 169,5 yuans, avec une hausse de 9,9% par rapport à l’année précédente. Les frais médicaux d’hospitalisation par personne sont de 7342,9 yuans, augmentés de 18,1% par rapport à l’année précédente, dont les frais pour les médicaments d’hospitalisation par personne sont de 2963,7 yuans, augmentés de 10,5% par rapport à l’année précédente.

En 2015, les frais de médicaments de consultation des centres de service hygiénique dans les communautés de toute la ville occupe une proportion de 86,6% dans les frais médicaux, réduit de 0,3 point par rapport à l’année précédente ; les frais pour les médicaments d’hospitalisation sont de 40,4% des frais médicaux, réduit de 3,0 points par rapport à l’année précédente.

 

X. Service de la médecine traditionnelle chinoise

A la fin de 2015, il y a au total 187 h?pitaux de médecine traditionnelle chinoise dans la ville entière, dont 26 du niveau , 26 du niveau , 132 du niveau , et 3 pas encore classés ; 52 publique, 135 privés ; 158 sont typiquement des h?pitaux de médecine traditionnel chinoise et 26 sont des h?pitaux associant la médecine traditionnelle chinoise et la médecine occidentale, et 3 sont des h?pitaux ethniques. Il y a au total 211 départements de consultation de médecine traditionnelle chinoise dans la ville entière et 612 cliniques de médecine traditionnelle chinoise. Les établissements médicaux de médecine traditionnelle chinoise occupent une proportion de 9,8% dans le nombre total des établissements médicaux de toute la ville.

En 2015, selon les premières statistiques, les médecins sont chargés de 14,2 malades de consultation par jour dans les h?pitaux de médecine traditionnelle chinoise, et de 1,4 jour/lit par jour. Le personnel de service de consultation urgente de médecine traditionnelle dans les établissements médicaux de tous les genres et de tous les niveaux s’élève à 52,475 millions de personnes, augmenté de 3,9% par rapport à l’année précédente. Le nombre total des personnes renvoyées des h?pitaux de médecine traditionnelle s’élève à 0,334 million, avec une croissance de 7,4% par rapport à l’année précédente, dont le personnel de consultation urgente des h?pitaux de médecine traditionnelle chinoise s’élève à 36,747 millions de personnes, celui de consultation urgente des services de médecine traditionnelle dans les h?pitaux généraux des niveaux et s’élève à 6,883 millions de personnes, celui de service de médecine traditionnelle chinoise dans les établissements de service hygiénique dans les communautés s’élève à 8,845 millions de personnes.

En 2015, les frais par fois de consultation des malades dans les h?pitaux de médecine traditionnelle chinoise sont de 394,9 yuans, et les frais médicaux par personne d’hospitalisation sont de 16737 yuans.

A la fin de 2015, le nombre des lits planifiés dans les h?pitaux de médecine traditionnelle chinoise de tous les genres s’élève à 22140, soit 20,4% du total des établissements médicaux de toute la ville, avec une hausse de 15,5% par rapport à l’année précédente ; il y a au total 19810 lits existants, soit 18,9% du total dans la ville entière.

 

XI. Fonctionnement des assurances médicales de coopération du nouveau type dans les régions rurales

En 2015, il y a 223,9353 participants dans les assurances médicales de coopération du nouveau type dans les régions rurales dans notre ville, dont 99,3% sont des populations agricoles, monté de 2,6% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

En 2015, les fonds réunis pour cette assurance s’élèvent à 2,911244 milliards de yuans, augmentés de 1,364278 milliards de yuans, dont les aides financières des autorités locales s’élèvent à 2,503435 milliards de yuans, ceux payés par les paysans s’élèvent à 355,916 millions de yuans, les intérêts et d’autres revenus s’élèvent à 51,892 millions de yuans.

En 2015, le montant des compensations des assurances s’élève à 2,636505 milliards de yuans, augmenté de 1,096503 milliards de yuans, soit une croissance de 71,2% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, dont 1,67183 milliards de yuans pour les compensations d’hospitalisation, monté de 64,7% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, 720,028 pour les compensations de consultation, monté de 51,0% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.

En 2015, le montant des frais d’hospitalisation couvert par les assurances médicales de coopération du nouveau type dans les régions rurales s’élève à 3,344115 milliards de yuans, et le montant des compensations s’élève à 1,67183 milliards de yuans, le ratio de compensation pour l’hospitalisation est de 50,0% ; le montant des frais de consultation s’élève à 1,985387 milliards de yuans, le montant des compensations s’élève à 720,028 millions de yuans, et le ratio de compensation pour la consultation est de 36,3%.

XII. Planification familiale

En 2015, le ratio de la planification familiale des populations de notre ville est de 98,1%, avec une hausse de 1,5% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, dont 98,6% sont des populations non-agricoles, augmentées de 1,1% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, 93,6% sont des populations rurales, augmentées de 0,8% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal. Le ratio des certificats de l’enfant unique distribués des populations de la ville entière est e 41,2%, réduit de 15,8% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, dont 36,6% pour les populations non-agricoles, réduit de 18,9% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal, et 57,5% pour les populations agricoles, réduit de 2,8% par rapport à la fin du 11e Plan quinquennal.


 



[i] Les données sur le nombre des établissements médicaux, le personnel hygiénique et la charge de travail des services médicaux de 2012-2014 comprennent les données sur les malades locaux des 15 h?pitaux militaires résidant à Beijing, et en 2015 s’y ajoutent 4 h?pitaux de police résidant à Beijing, ce qui font partie des ressources et des données de service dans la région de Beijing. Les comparaisons et des analyses dans le présent texte sont basées sur cela.